10 situations qu’on a tous forcément vécues avec nos mamans marocaines

1. Dès que tu lui montres tes notes (même si elles sont bonnes), elle te demande d’abord combien tes potes ont eu pour qu’elle puisse faire la comparaison : (Ch7al awal no9ta?)

2. Quand tu lui demandes quelque chose, et qu’elle te répond « inchallah », dis-toi que c’est mort :
(Inchallah=Non)

3. Quand tu étais gamin, elle t’a toujours obligé à l’accompagner au hammam en emportant des oranges avec elle

4. Si tu veux passer la nuit chez ta copine, elle te demande d’abord si elle a un frère : (3endha khouha ?).

5. A la maison, il y a toujours un salon où personne n’a le droit d’entrer

6. Elle ne sort son fameux service de « Taous » que s’il y a des invités

7. Pour éduquer ses enfants, la maman marocaine se munit de : semta , soudania , brika , sendala

8. Quand elle prépare des gâteaux ou des frites, elle fait en sorte que tu ne les retrouves jamais avant l’heure du repas

9. Quand un membre de la famille te file de l’argent, elle te dit toujours : « Ara nkhebbiha lik»

10. Au final, elle te sort toujours la fameuse phrase : « chi nhar anlbess jlabti mat3rfoni fin zedt »


Laisser un commentaire

Aïcha Ech-Chenna, parmi les gagnantes du Prix Monte-Carlo « Femme de l’Année »

La nouvelle fresque monumentale de Pantónio devant la gare de Casaport