À Marrakech, un carnaval pour faire revivre les festivités d’Achoura

Crédit photo : Dar Bellarj / Facebook

Célébré le dixième jour de mouharram, Achoura est un événement religieux très attendu par les jeunes et moins jeunes dans la culture marocaine qui commence malheureusement à perdre de ses galons ces dernières années. Pourtant, c’est avec bonheur que la Fondation Dar Bellarj fait revivre ces festivités dans sa première édition du Carnaval Achoura.

Dans le but de sauvegarder et préserver le patrimoine immatériel de la fête d’Achoura, la Fondation Dar Bellarj, un centre culturel consacré à la valorisation du patrimoine architectural et artistique, a mené un projet de réactivation de la fête d’Achoura à Marrakech.

Crédit photo : Dar Bellarj / Facebook

Pour célébrer Achoura comme il se doit, la fondation a mis en place un programme riche en activités qui se poursuit jusqu’au 22 septembre. Des expositions artistiques, parades, soirées contes et récits d’Achoura, une soirée Daqqa Marrakchia et une soirée de clôture sous le thème « Achoura dans la mémoire des grands ». L’ouverture des manifestations a été marquée par la parade « Hada Achour Maalina Lhkam » qui a sillonné les ruelles de la médina de Marrakech.

À travers ce carnaval culturel, la fondation souhaite montrer toute la richesse que représente un événement comme Achoura et renforcer les potentialités artistiques, culturelles et touristiques de la ville ocre.

Laisser un commentaire

La place Jemâa el-Fna se téléporte à Rotterdam le temps d’un week-end

Ce film marocain est en présélection aux Oscars 2019