Absent des manuels d’histoire, Mustapha d’Azemmour est le 1er Africain à franchir le sol américain

Crédit photo : D.R

Peu connu au Maroc, Mustapha Zemmouri, un esclave africain d’origine marocaine, est l’un des premiers explorateurs du Sud-Ouest américain. Il a été à la tête d’une des plus grandes expéditions d’exploration pour le compte des Espagnols.

Né au début du 16e siècle dans la ville côtière d’Azemmour, Mustapha plus connu sous le nom d’Estevanico ou Esteban le Maure a été capturé dès son jeune âge par les Portugais, qui occupaient en ce temps-là cette partie du Maroc. Il fut ensuite vendu en esclavage par des marchands portugais à un capitaine espagnole du nom de Andrés Dorantes qui l’emmena avec lui en 1527 dans une expédition dénommée Panfilo de Narvaez afin de conquérir la Floride que les espagnoles surnomment « le cimetière des explorateurs ».

Crédit photo : D.R

Une expédition qui dura huit ans et qui s’est soldée par l’échec, Mustapha et les espagnoles ont débarqué au Texas et ont vécu une série d’événements agités. Naufrage, maladies, famine et attaques des indigènes, n’épargnent que quatre hommes dont Estevanico.

La légende raconte qu’Estevanico a maîtrisé plusieurs langages des Amérindiens en peu de temps. Le polyglotte a joué le rôle d’interprète pour les conquistadors. Certains racontent qu’il a été tué par les « Zuni », des indigènes de l’Amérique latine, d’autres parlent d’une disparition mystérieuse.

Laisser un commentaire

Cette jeune marocaine est la première femme à avoir jouer du guembri en public

La ville de Tanger a désormais sa propre bibliothèque de plage !