Amoud, une success story marocaine inspirante

C’est en 1982, au quartier Belvédère, que la première pâtisserie Amoud a vu le jour. M’hammed Akdim, né le 1er juillet dans le village d’Aghalay, est le fondateur de cette maison de pâtisserie marocaine née pour faire découvrir de nouvelles saveurs aux marocains.

Crédit photo : D.R.

Entre 1972 et 1979, déterminé à lancer son propre business, M’hammed Akdim devait piloter l’unité de confection de textile de son père qui, ne croyant pas au succès de son projet, l’avait malgré tout soutenu en lui offrant une partie des 400.000 dhs de fonds propres pour démarrer son affaire.

Le 20 décembre 1982, la première pâtisserie Amoud ouvre ses portes et encaisse 1.000 dhs comme recette du 1er jour ! Très vite, M’hammed Akdim s’approprie les règles d’hygiène, adopte la formation professionnelle et commence à recruter massivement. En seulement deux ans, Amoud passe de 12 à 50 salariés pour employer actuellement 140 personnes au total.

En 1992, notre pâtissier achète une villa sur le boulevard Al Massira Al Khadra à Casablanca où il construit un immeuble dont il revend les appartements et garde le premier étage, le rez-de-chaussée et le sous-sol afin d’ouvrir une deuxième pâtisserie Amoud. Aujourd’hui, la success story continue. Amoud c’est huit points de vente dans 4 villes du royaume et pas moins de 120 millions de chiffres d’affaires drainés.

Laisser un commentaire

Top 5 des piscines en rooftop au Maroc pour un été au frais

Cette jeune prodige a obtenu un 20/20 à l’examen régional