Asilah, un petit paradis qui longe la côte atlantique marocaine

Asilah, une petite ville de pêche dans le nord du Maroc au charme ravissant et séduisant, est l’endroit idéal pour profiter des vues spectaculaires au coucher du soleil.

Avec une médina immaculée peinte de couleurs vives, du bleu et du blanc, Asilah a l’impression d’être le propre Santorin du Maroc. Ses encadrements de fenêtre peints en bleu cobalt, ses portes sculptées et colorées en émeraude et ses charrettes traditionnelles tirées par des ânes se sentent si bien retirés des autres villes du Maroc.

Crédit photo : DR

L’architecture d’Asilah est l’une des principales raisons de son caractère unique. Les murs et les portes des remparts du XVe siècle témoignent du style méditerranéen, et dans le souk de la médina à l’Andalou, les vendeurs proposent des tapis berbères, des tissus vintage et des meubles peints à la main.

À Asilah, la cuisine est ibéro-marocaine. Les restaurants de fruits de mer à l’ancienne servent des plats espagnols comme la paella et les tapas aux côtés des tajines marocains et du couscous. Chaque matin, les pêcheurs débarquent avec des sardines et des langoustines locales et fraîches.

Crédit photo : kevinandamanda / Instagram

Sa propre petite et charmante plage et plusieurs plages époustouflantes aux alentours valent bien le détour pour profiter du sable doux, de l’ambiance agréable ou d’une promenade à dos de chameau en vue de compléter l’expérience balnéaire.

Un petit coin de paradis !

Crédit photo : DR
Crédit photo : _oumaima_ben_ / Instagram
Crédit photo : DR
Crédit photo : DR
Crédit photo : kevinandamanda / Instagram

Laisser un commentaire

« Lhelfa », un produit d’entretien marocain vendu à des millions d’unités par an

Une bibliothèque gratuite à bord d’un bateau à la plage d’El Jadida