Au Haut Atlas, des formations aux filles et leurs parents pour lutter contre l’abandon scolaire

Crédit photo : wuluj.com

L’association FAMily School, qui agit pour une culture de tolérance, pour la démocratie et les droits de l’enfant, vient de lancer la campagne #HTAHIYAtestahel, qui vise à lutter contre l’abandon scolaire des filles du village d’Aghwatem dans la province de Tahanaout.

Comment ? En replaçant la famille au coeur de l’éducation des enfants. Les porteurs de ce projet ont lancé une campagne de collecte de fonds sur la plateforme de financement participatif Wuluj pour accorder à 45 filles et leurs 90 parents des formations et des programmes de sensibilisations ambitionnant à combattre la déscolarisation des filles.

Dans la région du Haut Atlas, la pauvreté et le conservatisme sont les principales causes de l’abandon scolaire à sa période critique de passage du primaire au collège. Les parents obligent leurs filles à travailler pour aider la famille plutôt que d’aller à l’école. Pour y faire face, l’association propose d’inspirer, de former et autonomiser les filles et leurs parents pour soigner les causes de l’abandon scolaire et inciter les parents à devenir acteurs du changement.

Laisser un commentaire

Une chercheuse marocaine vient de découvrir la dernière chute de météorites au Maroc

Originaire d’Imzouren, cette jeune marocaine a remporté le titre de meilleure pilote diplômée aux Pays-Bas