Ce collectif veut faire des cheveux “hrach” une fierté

Au Maroc, les cheveux crépus, frisés ou bouclés sont très dévalorisés au profit des cheveux lisses. Le mot “hrach” qui signifie sec et rugueux est souvent synonyme d’oppression, c’est une expression négative et dégradante, une forme de discrimination pour les femmes comme pour les hommes aux cheveux crépus.

Le mot “hrach” n’est pas exactement le genre d’adjectif qu’on souhaite utiliser pour décrire une chevelure. C’est pour cette raison que Yassin Allami et Samia Saadani, deux jeunes militants, ont lancé en avril 2018 “Hrach is beautiful”, un mouvement de revalorisation des cheveux “hrach”.

Crédit photo : Hrach is beautiful

Pourquoi essayer si fort de changer votre apparence quand ce que vous avez déjà est si beau? Une question qui a poussé les deux jeunes marocains à revenir sur les racines du terme “Hrach” et de faire de ce mot une sorte de fierté et d’amour-propre.

Le mouvement “Hrach is beautiful” souhaite briser les tabous autour du cheveu crépu, valoriser la diversité physique des nord-africains et rompre les normes de beauté euro-centrées à travers des conférences débat et des projets photo créatifs qui mettent en avant des personnes avec leurs cheveux au naturel pour que ces gens n’aient plus honte d’eux.

Laisser un commentaire

Quand Roberto Cavalli s’inspire du Maroc pour sa dernière collection

Des étudiants marocains se mobilisent en faveur de l’éducation dans le milieu rural