Ce jeune marocain a inventé un détecteur de gluten, aujourd’hui il est finaliste de l’émission “Stars of Science”

Ahmed Zahlan est un jeune étudiant marocain atteint de la maladie cœliaque, une maladie chronique de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten. Pour retrouver la santé, les personnes atteintes doivent éliminer le gluten de leur alimentation. De ce fait, Ahmed s’est forcé à trouver une solution au problème en développant un dispositif de détection du gluten dans les aliments, avec lequel il participe à l’émission “Stars of Science” et se retrouve parmi les finalistes.

Âgé de 21 ans seulement, Ahmed, étudiant en 3e année de génie civil à l’ENSA de Hoceima a inventé un dispositif permettant de détecter le gluten dans les aliments à l’aide du rayonnement infrarouge. Un appareil qui permet de scanner les aliments pour détecter la présence de gluten en infrarouge, en passant simplement l’appareil sur le plat concerné, tout en garantissant des résultats rapides et précis afin de faciliter la vie des personnes cœliaque quant au choix des aliments.

Crédit photo : Ahmed Zahlan

Débatteur certifié au sein de Great Debaters Morocco, le jeune a pris la décision de présenter sa candidature à « Stars of Science », un programme qui donne aux jeunes arabes les moyens de mettre en œuvre des solutions créatives aux problèmes régionaux grâce à la science, à la technologie et à l’innovation. Pour Ahmed, c’est un rêve d’enfant qui se réalise.

Samedi dernier, le jeune a été sélectionné par le jury de l’émission auprès de 8 autres candidats pour intégrer les studios de « Stars of Science » au parc des Sciences et Technologies du Qatar, transformer leurs idées et tenter de remporter le prix de « Meilleur innovateur arabe » lors de la grande finale.

Pour Ahmed Zahlan, s’attaquer aux problèmes de santé par l’innovation est une bonne cause pour améliorer la vie dans le monde.

Bravo !

Laisser un commentaire

Bab Marrakech, un restaurant au cœur de Brooklyn qui propose le meilleur de la cuisine marocaine

Une chercheuse marocaine vient de découvrir la dernière chute de météorites au Maroc