Ce musée aux allures d’une oasis à Taroudant est exceptionnel

Crédit photo : palaisclaudiobravo

Situé à 10 km au nord de Taroudant, au pied du Haut Atlas, le Palais Claudio Bravo est une oasis au milieu de champs et de plantations. C’est une luxueuse demeure transformée en musée pour découvrir de magnifiques sculptures, une abondance de plantes exotiques et bien plus.

Grand amoureux du Maroc, le peintre hyperréaliste Claudio Bravo avait choisi de vivre et de travailler au Maroc pour son éclairage exceptionnel. Il s’intéresse d’abord à Tanger et à Marrakech avant de s’installer définitivement à Taroudant dans un somptueux palais.

Crédit photo : palaisclaudiobravo

Le corps principal du palais est séparé en plusieurs ailes et structures, reliées entre elles par des cours et des passages couverts. Ces ailes séparées abritent des salons et des salles, ainsi que les suites privées et l’atelier de Bravo, où nombre de ses œuvres sont nées.

Une visite du bâtiment permet d’explorer de nombreuses œuvres et peintures, dont certaines œuvres d’amis de Bravo tels que Picasso. Chaque chambre a au moins une vue sur la nature, une cour de jardins ou une vue sur les montagnes. L’architecture, le mobilier, les peintures et les couleurs confèrent à ce lieu un charme exceptionnel.

Crédit photo : palaisclaudiobravo

Le musée propose également de découvrir des objets mobiliers fabriqués en argent massif et en cristal, une collection unique et impressionnante d’anciens vases et céramiques marocains ainsi que des statues égyptiennes originales et des bustes des empereurs romains. C’est tellement raffiné, sublime, que chaque élément se fond parfaitement dans le suivant.

Dans le pavillon, le patio, situé près d’un lac, propose du café et des pâtisseries marocaines authentiques, tandis que vous vous détendez devant la vue imprenable sur le Haut Atlas visible au loin.

Crédit photo : palaisclaudiobravo
Crédit photo : palaisclaudiobravo

Crédit photo : palaisclaudiobravo

Laisser un commentaire

Deux Marocains élus maires en Belgique

Une exposition des voitures classiques anciennes pour remonter le temps