Ce village au sud du Maroc, est entièrement habité par des musiciens Gnaouas

 

Crédit Photo: TripAdvisor.com

Etabli à sept kilomètres de Merzouga du sud, et plus exactement dans l’erg Chebbi, se situe le village “Khamlia”, l’endroit parfait pour se laisser emporter par les rythmes Gnaouas, un héritage local précieusement conservé par les générations.

Les “Bambaras”, habillés en Djellabah blancs et ceinture rouge, babouches et turban blanc offrent quotidiennement aux passants curieux, un spectacle de chants et de danses en guise d’accueil. Accompagnés de tambours, guembris et qaraqebs, les Bambaras jouent une musique qui leur a été légués par leurs ancêtres.

Un village donc témoignant de l’histoire de la musique Gnaoua, ou est bâti une école et autres associations qui joignent les efforts pour que cet héritage ne se perd pas au fil du temps. Et de la l’idée de ce festival baptisé « Festival Gnaoua Khamlia » qui se tient chaque année pour célébrer la musique, dans un rituel minutieusement gardé.

Crédits Photo: DR

 

Crédits Photo: visit.org

 

Crédits Photo: Khamlia-Gnawa-Music-WordPress.com

Ils transforment une école primaire délabrée de la province d’Al Haouz en oeuvre d’art

Mondial 2026 : le Qatar pourrait offrir son stade démontable au Maroc