Ces bâtiments casablancais sont inscrits au patrimoine culturel national

Le ministère de la culture et de la communication a inscrit, début mai, six nouveaux bâtiments casablancais sur l’inventaire des sites et monuments historiques du patrimoine culturel national. Découvrez le top 3 de ces édifices casablancais.

La villa Carl Ficke

Crédit Photo : D.R.

Construite au début du 20ème siècle, cette villa appartenait à un homme d’affaires allemand installé à Casablanca. La villa Carl Ficke est signée Ulysse Tonci, architecte autodidacte. Elle a été transformée en musée par la ville de Casablanca.

Bâtiment Pinto

Crédit Photo : D.R.

Cette pièce architecturale a été dessinée par les frères Suraqui, deux architectes français d’origine algérienne. Se caractérisant par des lignes horizontales bien marquées, cet immeuble des années 1930 est situé au boulevard Oued El Makhazine.

L’école Augustin Sourzac

Crédit Photo : D.R.

Finalisée en 1925, l’école Augustin Sourzac est signée Pierre Bousquet, architecte français qui a conçu des bâtiments emblématiques de Casablanca tels que le marché central, le Lycée Lyauté, la Bourse ou encore la Poste.

Laisser un commentaire

Cette jeune marocaine est fondatrice d’une start-up qui promeut les échanges culturels

Ce chef marocain remporte un prestigieux prix gastronomique aux Etats-Unis