Ces disquaires à Casablanca qui ont résisté au temps

A Casablanca, entre les rues du centre-ville à l’architecture mauresque, se cachent des boutiques de vinyles aux centaines de collections marocaines et internationales de musiques les plus pointues.

Des disquaires ouverts depuis près de cinquante ans, une relique poussiéreuse de l’âge d’or du pays et un arrêt essentiel pour tous ceux qui y passent, afin de parcourir les piles de vinyles de sons classiques et de légendes de l’écran qui sortent des vitrines et pendent au plafond.

Sur le boulevard de Paris, au centre-ville de Casablanca, le label marocain et magasin de musique “Disques Gam” est l’un des disquaires les plus célèbres du Maroc. Fondé en 1970 par Gam Boujemma, un originaire d’Agadir, le magasin de disques conserve le charme des années 80. Des disques empilés, cassettes, livres et CD à la fois rares et oubliés pendent du plafond et attendent d’être cueillis.

Grand amoureux de l’art et du cinéma en particulier, Gam Boujemma propose dans sa boutique un large choix de classiques pop, rock et soul. Une centaines de vinyles d’artistes mythiques comme Jaques Brel, Michael Jackson, Johnny Hallyday et The Scorpions. En un mot, Disques Gam est une expérience vraiment unique.

Crédit photo : D.R

Au coin de Disques Gam, on trouve un autre vieux magasin de disques de Casablanca, il s’agit du Comptoir Marocain de Distribution de Disques, un témoin de la riche histoire d’enregistrement de musique au Maroc.

Crédit photo : D.R

Situé sur l’avenue Lalla Yacout, les beaux affichages de bois dur foncé donnent à ce lieu la sensation d’un musée. Le magasin contient des  trésors d’enregistrements de l’âge d’or de la musique marocaine et égyptienne, des vinyles vieux de plusieurs décennies relativement en bon état. Des artistes tels que Oum Kalthoum, Abdel Halim Hafez, Farid El Atrache ainsi que des fondateurs musiciens marocains du milieu du XXe siècle comme Nass El Ghiwane, Jil Jilala et beaucoup d’autres musiciens folk, malhun et andalou.

Crédit photo : D.R

Les prix des vinyles sont extrêmement raisonnables, mais si vous êtes un collectionneur, sachez qu’il est facile de dépenser de l’argent chez ces disquaires.

Laisser un commentaire

L’international marocain Achraf Hakimi rejoint le Borussia Dortmund

Le cofondateur de Google apparu en gandoura lors du Blockchain Summit à Marrakech chez Richard Branson