Cet artiste marocain réalise d’incroyables œuvres inspirées des cartes marocaines « Ronda »

Sur les façades murales des douches publiques à Ain Diab, les trottoirs, les murs ou encore les immeubles, Kalamour Abdellatif ne manque pas de recouvrir les espaces publics d’œuvres picturales intrigantes redonnant un visage à différentes villes du royaume.

Doté d’une créativité explosive, ce lauréat de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca est un véritable virtuose du street art au Maroc. Kalamour est en effet un artiste multidisciplinaire, généreux et surtout productif qui touche à la peinture, le graffiti, la sculpture, le graphisme, le vjing… Les arts visuels n’ont plus de secret pour lui.

Crédit photo : Kalamour

Depuis quelques mois, Kalamour partage sur les réseaux sociaux des tableaux graphiques inspirés des cartes marocaines dans le cadre de son nouveau projet Ronda.

Sur ses nouvelles œuvres, Kalamour adopte les principales couleurs, en plus d’autres au ton neutre comme le gris. Les œuvres présentent les figures (roi, valet, cavalier) à travers des personnages typiquement marocains dans des scènes de rue tirées du quotidien.

Crédit photo : Kalamour
Crédit photo : Kalamour

Crédit photo : Kalamour

Laisser un commentaire

Pour le ramadan, réalisez de succulents batbouts farcis au thon et au maïs !

Ces photos sont la preuve qu’Asilah est l’une des plus belles villes du monde