Ces groupes de Rock marocains qui cartonnaient dans les années 70

L’Age d’or du Rock a laissé des traces même au Maroc, durant une période ou des rockeurs marocains ont enchantés le public de par leurs rythmes et leur présence sur scène. Leur temps est peut être révolu mais ils ont laissé derrière eux des titres qui font encore parler d’eux.

Ces quatre groupes sont la preuve que le Rock a toujours fait des adeptes au Maroc:

1.Golden Hands

Le groupe avec l’adolescent à la guitare, commence par des reprises et graduellement forge son propre style. Invités par la majorité des salles de théâtre marocaines, ils font fureur auprès d’un public assoiffé de nouveauté. Peu après, ils exportent leur musique en Europe, où ils ont remporté trois prix au prestigieux Golf-Drouot.

2.Vigon et les Toubkal

Au milieu des années 1960 sont apparu le « rhythm and blues », un genre qui tente un musicien marocain sous le nom de Vigon. Il crée le groupe « Les Toubkal », qui se reproduisent dans les bases américaines installées au Maroc.

3.Les Variations

Trois casablancais, inspirés par les Rolling Stones, imposeront leur musique au début des années 1970 par l’album Moroccan Roll. Mais c’est un album intitulé “Nador” qui leur vaut une tournée aux Etats Unies.

4.Fadoul et les Privilèges

Des classiques remaniés et adaptés au style marocain, c’est Fadoul et les Privilèges qui l’ont fait. Des chansons comme le « Papa’s Got a Brand New Bag » de James Brown et « All Night Long » de Lionel Richie.

Laisser un commentaire

Le souk marocain inspire le coup d’envoi de la Fashion Week à Paris

La Marocaine Nisrine El Kettani est la nouvelle « Miss arabe voilée »