Les Djellabas prennent désormais une forme artistique grâce à cette jeune Marocaine

Crédit photo : 2M

La tradition en cohérence avec la créativité, c’est ce qu’inspire ces Djellabas marocaines décorées par la peinture et les perles. Conçues par « Meryem Boumzil », et confectionnées à la main dans toutes les étapes, la couturière a ainsi choisi de présenter aux femmes marocaines ces Djellabas qui sort de l’ordinaire pour célébrer leur Marocanité tout en portant des pièces originales.

Crédit photo : 2M
Crédit photo : 2M

Meryem, jeune diplômée en marketing international, s’est lancée dans le monde de la couture par passion, et ouvre son propre atelier où elle s’est entourée par de jeunes brodeuses auxquelles elle a dispensé une formation pour que ces jeunes filles l’aident à développer le projet ambitieux.

Crédit photo : 2M

Le processus de la fabrication se constitue de plusieurs étapes et peut s’étendre sur plusieurs jours pour ainsi garantir la qualité. Il commence assez souvent par l’étape de la conception artistique des modèles et aussi des thèmes dessinés sur les caftans et les djellabas, ces thèmes tournent souvent autour de l’identité marocaine.

Les perles scintillant sur ces tenues font aussi leur particularité, surtout qu’ils sont des pierres semi-précieuses choisies méticuleusement pour s’incruster sur les dessins et ainsi ajouter une touche unique. Les matières premières sont aussi triées spécialement et sont généralement à base artisanale.

Insuffler un air de modernité dans des tenues authentiques c’est le pari que la jeune couturière visionnaire veut relever, mais aussi, elle perçoit ses produits comme des œuvres d’art et non pas de simples vêtements, pour se démarquer du marché proposant le plus souvent le même style.

Crédit photo : 2M

Laisser un commentaire

Une première au Maroc : cette femme a eu un accouchement dans l’eau

Les saveurs marocaines parmi les tendances gastronomiques en 2018, prédit Pinterest.