« Les pionnières », une série de portraits qui brise les stéréotypes filles-garçons dans le sport

Pour rendre hommage à la femme, le photographe français François Beaurain a réalisé en 2017 et 2018 une série de photos de femmes marocaines parmi les premières à s’être imposées dans un domaine masculin.

Crédit photo : François Beaurain

Baptisée « Les pionnières », l’expo-photo propose des portraits et des témoignages de 13 marocaines issues de catégories sociales diverses qui ont percé dans le sport.

Crédit photo : François Beaurain

Quelles soient amateures ou championnes, passionnées ou virtuoses, toutes ces femmes ont mené le même combat, celui d’affronter toutes les difficultés pour réaliser leur rêve et parfaire leur parcours.

À travers ces portraits et ces témoignages, le photographe expose la force de ces pionnières quasi-inconnues, mais fières de représenter un modèle féminin de réussite au Maroc.

Crédit photo : François Beaurain

« Les pionnières » sera présente à l’Institut Français de Rabat à partir du 3 juillet, le 1er septembre à l’IF de Meknès, le 1er octobre à l’IF de Fès et à partir du 1er novembre à l’IF Marrakech pour vous faire découvrir Hind, championne du monde de course automobile, Ibtissama, première monitrice de surf au Maroc, ou encore Hasna, vice-championne du monde de Capoeira, entre autres.

Laisser un commentaire

Un supporter marocain défie son handicap et arrive en Russie à pied

Ces Marocaines qui mériteraient d’avoir une rue à leur nom