Pas loin d’Asilah, une cité romaine antique peu connue renaît de ses cendres

Crédit photo : Miguel del Rif / Panoramio

Située à 13 km au nord-est d’Assilah et à 40 km au sud de Tanger, la ville historique Julia Constancia Zilil est peu connue des Marocains, pourtant c’est une cité antique de l’Empire romain et une station importante sur l’itinéraire d’Antonin à l’instar de Volubilis.

Bâtie au 1er siècle avant JC, Julia Constancia Zilil a accueilli Auguste, le premier empereur romain, qui y installa une des trois colonies romaines de Maurétanie occidentale. Le site comporte des quartiers d’habitation, un grand temple, un ensemble thermal et un réservoir à quatre compartiments découverts suite aux fouilles archéologiques.

Crédit photo : Miguel del Rif / Panoramio

La ville a été détruite au cours des années 410-430 de notre ère, au moment de l’invasion de la Maurétanie Tingitane par les tribus Vandales, pour sombrer dans l’oubli et espérer de nos jours une nouvelle existence après avoir été presque entièrement détruite.

En effet, lundi dernier, la ville Julia Constancia Zilil vient d’être ajoutée à la liste des sites historiques à protéger. Des travaux de restauration et d’exploration du site ont été mis en place ainsi que l’élaboration d’un guide touristique pour présenter la cité antique et mettre en valeur sa particularité.

Laisser un commentaire

Né sans mains ni jambes, ce jeune marocain a défié le destin

L’exceptionnel périple de deux Marocains pour rallier la Chine à bord d’un vélo solaire