Success story marocaine : Brosse Tazi, l’objet qui a envahi les foyers marocains

Lancée en 1955 par Abdelaziz Tazi, la brosse Tazi est un produit qui se vend avec succès depuis maintenant 63 ans, sans même avoir recours à la pub, la com’ ou le marketing.

Crédit photo : D.R.

L’histoire de la brosse Tazi est associée à une célèbre anecdote datant de l’époque coloniale au Maroc. Un jour, un Marocain a été interpellé par une patrouille française pour un contrôle de routine qui s’est transformé en un long interrogatoire. La raison ? Le Marocain portait une brosse Tazi dans ses poches, ce qui a suscité l’embarras chez les soldats français qui ont déduit qu’il pouvait s’agir d’une arme !

En 1954, Abdelaziz Tazi monte sa propre usine à Casablanca, au quartier Aïn Borja, pour fabriquer des jouets en plastique avec au total une dizaine d’employés et une petite production. Un an plus tard, Abdelaziz passe à la production des brosses en plastique, plus pratiques que les peignes et conviennent plus à la nature des cheveux des Marocains.

Dans les années 80, l’entreprise vendait 6 millions de brosses par an. En 2007, c’est plus de 68 millions de brosses colorées vendues chaque année. Quant à la commercialisation, elle est conçue de manière classique. Les brosses Tazi sont présentes partout au Maroc, elles démarrent leur périple commercial à partir de Derb Omar à Casablanca, avant d’atterrir chez les petits épiciers.

Laisser un commentaire

Cette brave étudiante en médecine a fait accoucher une passagère à bord d’un vol

Quand la mode mêle modernité et tradition au Maroc