Top 10 des choses qu’on piquerait bien au Maroc des années 60-70

Il y’a des choses qui ont marqué le Maroc des années 60-70 et qui ne cessent de fasciné la plupart d’entre-nous. Une époque formidable qu’on hésiterait pas de piquer certaines choses qui feront la fierté de notre génération. On vous assure, les années hippies, c’était ouf. Les coupes de cheveux aussi.

1. Les années hippies

Cheveux longs, pantalons larges et heures ininterrompues de musique.. c’était mortel. Aujourd’hui, on frétille au nouveau single de Aminux. De là à dire que c’était mieux avant, hein.

2. Les coiffures

A l’époque, les hommes n’hésitaient pas à adopter les cheveux longs très hippie, tandis que les femmes optent pour un brushing à la Farrah Fawcett.

3. Les bagnoles et taxis

Des bagnoles élégantes, n’est-ce pas ? Les taxis, n’en parlons pas.

4. La musique

Les villes de Tanger ou Rabat bougeaient au rythme de Bob Marley, 10CC, les Doors, The Rolling Stones… Ces groupes qui faisait danser tout le Maroc.

5. Les cinés

C’était l’époque du cinéma par excellence même si le choix était limité, mais on s’amusait bien. En 1980, on comptait 280 salles de cinéma au Maroc. Aujourd’hui, il n’en reste plus que 40.

6. Le style vestimentaire

A l’instar des coupes de cheveux, les Marocains portaient des pattes d’eph’, tandis que les femmes optaient pour des blazers à revers et des coupes garçonnes.

7. Nass El Ghiwane

Né dans les années 1970 à Casablanca, le groupe Nass El Ghiwane a marqué plus d’une génération. Le célèbre réalisateur américain Martin Scorsese a qualifié le groupe de « Rolling Stones de l’Afrique ».

8. Les stades de foot

Oui, le football au Maroc était meilleur. Aussi, les stades de foot étaient tellement calme qu’on croirait des pièces de théâtre. Chapeau messieurs !

9. La vie étudiante

Les étudiants d’autrefois respectés leurs profs et leur manquaient pas de respect. Les classes, n’en parlons pas.

10. Les lieux d’attraction

Par exemple, les piscines d’autrefois étaient respectées et tout le monde nageait sans dérangement. Allez jetez un coup d’œil sur les piscines d’aujourd’hui…

Laisser un commentaire