Une invention marocaine dans le domaine des énergies renouvelables a valu à cet ingénieur des prix mondiaux

Crédits Photo: Majid El Bouazzaoui

L’invention à caractère écologique baptisée : «Système de changement d’orientation automatique de panneaux photovoltaïques » a permet au Marocain Majid El Bouazzaoui de briller dans quatre salons internationaux pour l’invention organisés tous récemment. L’ingénieur prodige a pensé à ce dispositif intelligent afin de remédier à certains problèmes qui entravent le fonctionnement des panneaux photovoltaïques comme celui relatif à leurs nettoyages.

Deux médailles d’or à Genève et à Moscou, une médaille d’argent au Taiwan et finalement un Trophée “Inventarium-Science” au Portugal sont précisément ces quatre récentes distinctions de l’inventeur. Et déjà en 2017, ce même dispositif lui a valu six autres médailles pour son originalité et l’efficacité de l’invention surtout dans le domaine des énergies renouvelables.

Ainsi que cette invention sert selon la fédération internationale des associations des inventeurs à “éviter l’accumulation de poussière et de sable sur la surface des panneaux photovoltaïques grâce à ce changement d’orientation automatique, d’assurer un haut niveau de rendement énergétique à long terme, d’économiser d’énormes quantités d’eau potable et de préserver l’environnement contre la pollution de l’air.”

Il faut aussi ajouter que cela fait vingt ans que l’inventeur marocain présente ses inventions et décroche chaque fois de nombreuses récompenses, 57 au total, et qu’il a été décorer par le Roi Mohamed 6 en 2016.

Laisser un commentaire

Cette auberge près de Chefchaouen propose de troquer son savoir contre une chambre

« Les réfugiés ont du talent », l’événement marocain qui met en valeur les talents des réfugiés